fbpx

    Océopin, la marque organique skincare à adopter Marque Française

    La marque familiale Océopin n’est pas comme les autres. Fondée en 2012 par un père et sa fille possède un actif unique au monde : l’huile de pin maritime. Gorgée d’acides gras Delta 5 exceptionnels, de vitamine E et de polyphénols, dont elle est parmi les plus riches des huiles végétales, l’huile de graines de pin maritime est un actif bio aux vertus restructurantes, apaisantes et anti-rides qui nourrit et régénère la peau pour révéler sa beauté originelle. Découvrez l’entretien de Angela avec Marina Berger la co-fondatrice ci-dessous.

    KODD MAGAZINE: Parlez moi d’Océopin.

    MARINA BERGER: C’est une marque familiale que j’ai créée avec mon père en 2012 et qui travaille un actif unique au monde qui est l’huile de graine de Pin Maritime. C’est à dire qu’on récolte les pommes de pin sur les arbres dans toutes les forets qui bordent l’Océan Atlantique en France ensuite nous les faisons ouvrir dans notre usine. On retire la graine qui est pressée à froid pour obtenir cette huile végétale qui va entrer dans la composition de tous nos produits et être l’actif de la marque.

    KM: Pourquoi avez-vous choisi d’utiliser l’huile bio ?

    MB: On a découvert cette huile avec un chercheur Bordelais qui a travaillé dessus avec nous pendant de longues années et qui arrive à des conclusions extrêmement interessantes sur son action repulpante, anti-âge et très apaisante pour les peaux sensibles. Etant donné que nous récoltons les pommes de pin à la main dans des forets extrêmement écologiques, on a obtenu l’agrément bio sur cette huile et c’était vraiment un choix très fort de notre part de faire une gamme bio parce que la façon dont on l’obtient est tellement naturelle que c’était une évidence.

    KM: Le bio va très bien en ce moment en France. Qu’en est-t’il d’Océopin ?

    MB: Oui cela marche plutôt très bien, on a des nouveaux marchés qui s’ouvrent très régulièrement, on nous a fait une très grosse proposition cette année d’ailleurs. On est quand meme une jeune marque car on commercialise seulement depuis 2014, les premières années étaient vraiment dédiées à la recherche et au développement et au dépôt du brevet…Depuis que l’on est sur la phase de commercialisation ça marche très bien et on pense qu’il y a de plus en plus d’opportunités pour le bio et que les consommateurs sont beaucoup mieux informés qu’avant. A en croire les indicateurs il y a beaucoup de marques qui se créent en bio. C’est réellement une demande du consommateur actuel d’avoir des produits naturels et bio, encore plus !

    KM: Pourquoi avoir misé sur du Made in France ?

    MB: L’actif du pin Maritime, on le trouve vraiment qu’en France. Pour avoir un massif de pins aussi grand et entendu ça n’est que possible en Aquitaine et dans les Landes. Nous voulions aussi valoriser un savoir-faire qui existe depuis longtemps et typiquement français et qui fait partie de notre histoire. Dans l’histoire de la marque on voulait être à 100% sur du Made in France ce qui est toujours bien au niveau de l’aspect marketing. Les produits de beauté français s’exportent très bien et rayonnent dans le monde, il y a toujours ce luxe à la française, même bio qui attire.  

    KM: Les marques Organic skincare fleurissent de plus en plus. Quelle est la particularité d’Océopin ?

    MB: Ce qui nous démarque c’est d’avoir cet actif d’une efficacité sérieuse et complète et qui est unique au monde, qu’on est les seuls à produire. Ensuite ce qui va nous démarquer c’est notre histoire familiale, c’est rarement le cas. Le fait qu’il y ait une histoire derrière plaît beaucoup aux consommateurs aussi. On se démarque également sur le marché du bio en ayant décidé d’en faire du haut de gamme, on capte des concept stores, des boutiques un peu plus pointues parce qu’on a un packaging que l’on a voulu glamour. On est pas dans le vert que l’on retrouve dans les produits bio, on a essayé de faire quelque chose d’attractif.

    KM: Des projets à venir ?

    MB: Le prochain objectif va être de travailler à l’internationale, car bien que notre E-shop livre partout dans le monde, on est vendu en boutique seulement en France. Donc on aimerait commencer par l’Europe d’abord et ensuite le monde. Et développer à notre rythme afin de produire nos produits à raison d’une sortie par an maximum pour se focaliser sur la recherche du produit qui sera le plus pertinent, trouver des ingrédients très originaux comme dans notre crème que l’on a sortie en début d’année dans laquelle on avait des ingrédients du littoral Atlantique rares. Prendre du temps pour façonner chaque produit et créer une routine de soins qui sois plus complète même unisex est notre objectif.

    KM: Un dernier mot ?

    MB: Je souhaite à tout le monde de découvrir la marque, son histoire et son savoir-faire unique et passionnant. Le pin maritime parle à beaucoup de monde, c’est aussi des souvenirs de vacances lorsque l’on va à la mer l’été. Cela peut être une entrée pour découvrir notre gamme et découvrir les bienfaits de cette huile à travers nos produits, qui sont très beaux à mettre chez-sois et qui sont hautement biologiques avec des formules très qualitatives. Il faut vraiment tester pour sentir la différence, l’expérimenter.

    Rendez-vous sur le site d’Océopin pour découvrir l’ensemble de cette incroyable gamme !

    Read the English version

    Partagez cet article
    Tapez ici votre recherche et appuyez sur Entrée.